Week-end à Rome en 10 étapes

Accueil » Place to be » Voyager » Week-end à Rome en 10 étapes

Week-end à Rome en 10 étapes

Je chantonne à tue-tête l’air de ce cher Etienne Daho, quand nous voilà partis pour un week-end à Rome.
Rome en juin, c’est 40 degrés au compteur et pétarade dans la soirée, il faut le savoir.
Mais Rome en juin, c’est le soleil, la dolce vita et tutti quanti garantis.

Pour une toute-toute première fois, voilà ce qu’on peut faire pour que le grand week-end soit génialissime :

1. Louer un scooter chez Bici & Baci, parce que c’est aussi ça Rome, se déplacer en toute tranquillité (ou presque !) sans subir les bouchons

bici-baci

 

2. Visiter les principaux monuments historiques - sans y perdre trop de temps non plus (à moins que vous soyez venus pour ça), il y a déjà tant de choses à voir dans la rue !
Pour un périple-visites efficace (avec le scooter, c’est encore plus facile), je vous propose :
- de faire le tour de la place du Colisée (et de regarder à travers les trous ce que ça donne à l’intérieur – pas forcément nécessaire de consacrer une demie-journée à la visite intérieure)
- de vous balader dans les ruines
- d’aller sur la Piazza Navona, la Piazza Del Popolo
- d’aller voir le Vatican et la basilique Saint-Pierre (attention à bien couvrir vos bras et vos jambes pour rentrer !)
- de passer devant la Fontaine de Trevi (dans quelques mois, avec un peu de chance, elle ne sera plus en travaux et vous pourrez jeter une pièce dans l’eau !)
- de rentrer dans le Panthéon pour admirer entre autre son magnifique plafond (entrée libre et rapide !)

panteon-rome

 

3. Déjeuner chez Obica, le roi de la mozza.
Obica est à la mozza, ce que Big Fernand est au burger ! Un restaurant en chaîne proposant des produits de qualité, bien assaisonnés avec de bons accompagnements et de bons vins.
Comme Big Fernand, les prix sont un peu trop haut par rapport au niveau, mais on est sûr que c’est bon !
Obica - Piazza di Firenze

obica-rome

 

4. Faire du shopping
Il y a pas mal de jolies boutiques qui vous séduiront, même si par 40 degrés vous n’avez pas vraiment envie de vous déshabiller, ça reste un bon moyen pour se mettre au frais !
Comme par exemple chez ZARA – 3 étages – Waow.

zara-rome

 

5. Aller dîner chez Assunta Madre, le restaurant hyper bon que seul les fins connaisseurs connaissent !
C’est un peu notre meilleure carte gastro : poisson frais, service raffiné, salle joyeuse et magnifique terrasse, ici se côtoie les jeunes et les moins jeunes ayant pour point commun le goût du bon.
Y allez les yeux fermés et les ouvrir grands une fois sur place !
Assunta Madre, Via Giulia, Roma

restau-people

6. Ramener les chaussettes du Pape
Se rendre 34 de la rue Santa Chiara, chez Gammarelli, fournisseur officiel du Pape depuis 1798 ! A moins de faire partie de la Maison de Dieu, vous ne trouverez pas grand chose à y acheter. Si ce n’est en effet, une paire de chaussettes en fil d’Ecosse très réputées puisque portées par le Pape lui-même.
Gammarelli - Via di Santa Chiara

gammarelli-top

 

7. Déjeuner dans l’épicerie la plus chouette de la ville
Ici on peut manger, boire et tout acheter. Au bar ou sur les petites tables disposées un peu partout dans la boutique, Chaud devant ! Mamamia mais qu’est-ce que c’est bon !
Charcuterie, fromage et plats merveilleusement cuisinés, c’est la grosse régalade.
Salumeria Roscioli - Via dei Giubbonari
epiceriefine

 

8. Se balader dans les jardins de la villa Borghese
Ce magnifique jardin de 80 hectares est si grand que nous vous conseillons vivement de louer des vélos bi-places sur place.
Ainsi vous pourrez faire le tour – à votre vitesse – et aller dans chaque petits recoins du parc.
Faire le tour de la villa Médicis, faire une pause barque sur le lac, voir les animaux du zoo, ou tout simplement admirer la vue !

villa-borghese

 

9. S’asseoir pour manger (encore) au Crispi 19
Parce que même si la déco est complètement vieillotte, le chef mérite le détour ! On pourrait apprécier un peu plus de simplicité dans ses plats, mais qui peut le plus peut le moins.
Le service est accueillant et on y passe une bonne soirée ! (NB : essayez d’être dans la salle côté rue car la salle du fond semble être réservée aux touristes !).
Crispi 19 – Via Francesco Crispi

crispi-19

 

10. Rentrer dans le temple de la gastronomie italienne
Ici, on mange, on boit, on regarde, on apprend, on savoure, on découvre, et pour nous Français, on tire aussi de vrais leçons de présentation !
Dans ce temple à la périphérie de Rome, on rentre dans ce qu’on croit être un supermarché. En réalité, c’est tellement mieux que ça !
3 étages consacrés aux produits de bouffe italienne. Epicerie, charcuterie, fabrication de la mozza, cave à vins, vous trouverez absolument tout.
En passant par les restaurants, les rayons de livres, RDV au dernier étage pour les cours particuliers de cuisine. Tout simplement exceptionnel.
Eataly - Piazzale XII Ottobre

eatitaly

 

 

On aime bien manger ? Nous ?

Nous, on aime se sentir vivant et Rome est un endroit parfait pour ça !

Baci ;)